Nous vous annonçons officiellement, la ré-ouverture d'Eviala !

N'hésitez pas à vous inscrire ou refaire une fiche de présentation.
Pleins de personnages sont disponibles et un nouveau contexte est mit en place.
N'hésitez pas à allez le lire.

Partagez | 
 

 Les yeux jaunes du Crocodile...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar




Messages : 1
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Les yeux jaunes du Crocodile...   Dim 20 Fév 2011 - 23:03




I. Identité du Personnage

    ♣ Nom &' prénom ... Sobek.
    ♣ Âge ... Vieux comme le Monde.
    ♣ Date de naissance ... Aube des Temps.
    ♣ Pouvoirs ... Immortalité, hydrokinésie (contrôle de l'élément aquatique), force physique phénoménale et capacité de se téléporter à n'importe quel endroit si ce dernier comporte un point d'eau.

    ♣ Race ... [ X ] Divinités [ ] Empire Jupitérien [ ] Royaume Olympien [ ] Pharaonat du Noun [ ] Vagabonds [ ] Surfaciens

II. Votre Personnage
♣ Caractère & Physique ... Sobek, le dieu du Nil, est un crocodile anthropomorphe aussi impressionnant que paisible : haut de deux mètres et demi, doté d'une musculature imposante, son corps est recouvert d'une épaisse peau reptilienne verte et noire et ses yeux sont jaunes comme de l'or. Des crocs tranchants pointent çà et là hors de ses mâchoires, une queue longue et puissante, capable de briser un homme en deux, prolonge son coccyx et toutes ses amantes passées s'accorderont pour dire qu'il fut particulièrement bien doté par la nature... (À ce sujet, ceux curieux de savoir à quoi ressemble précisément Sobek n'auront qu'à m'envoyer un MP pour voir l'image complète). Sur le plan vestimentaire, Sobek reste fort simple : ses vêtements se limitent, la plupart du temps, à un pagne noir. Toutefois, lors des cérémonies religieuses en son honneur, il apparaît toujours vêtu d'un pagne blanc et porte une coiffe ornée de ses attributs divins : le disque solaire et l'uræus.
Sur le plan moral, comme dit plus haut, Sobek est une créature fort calme; il ne se montre que rarement agressif et cherche principalement, pour reprendre ses propres paroles, "à ce qu'on lui foute la paix". Lorsqu'il n'est pas aux Plaines Verdoyantes, il passe souvent ses journées dans le Pharaonat du Noun, principalement sur le Rivage aux Papyrus, où il adore regarder le soleil se coucher après une bonne baignade.


• • •
♣ Histoire ... Sobek, Poséidon, Neptune... Peu importe le nom sous lequel il est désigné, il reste la même entité dans ces trois cas : le dieu des Eaux, protecteur du Nil chez les égyptiens, déité régnant sur les mers et les océans chez les gréco-latins. Dans le cas présent, son histoire est racontée telle qu'elle fut écrite par le peuple d'Egypte.
Né de l'union entre la déesse Neith et le dieu de Senuy, peu de choses sont connues sur sa jeunesse... Les plus éminents théologistes eux-mêmes n'en ont que des connaissances approximatives et le dieu-crocodile a toujours pris un malin plaisir à raconter des histoires contradictoires, désireux d'entretenir un peu de mystère autour de sa personne.
Mais si l'enfant qu'il fut nous est inconnu, l'adulte qu'il est devenu, en revanche, est bien moins obscur; inutile de décrire ici son existence au sein de l'ancienne Egypte, de telles informations pouvant être trouvées aisément dans n'importe quel livre traitant de la mythologie de ce pays. L'histoire qui sera contée dans ces lignes, en revanche, est introuvable dans les écrits de notre monde... Seuls les Evialans la connaissent, seuls eux savent quel rôle Sobek joua dans la création de l'île, et quel rôle il continue encore à jouer de nos jours...

Lorsque fut prise par les dieux, peu avant le début de notre ère, la décision de créer un paradis perdu où faire perdurer les mythes anciens, le dieu des Eaux se trouvait à Kôm Ombo, en Haute-Egypte. Sobek, avant d'accompagner ses pairs pour veiller à la construction de cette terre isolée et hors du temps qui allait devenir Eviala, devait s'acquitter de son devoir vis-à-vis du peuple d'Egypte en veillant à l'abondance de la crue du Nil, vitale pour le peuple de ce pays. Lorsque ce fut chose faite, il rejoignit les siens dans les futures Plaines Verdoyantes, situées dans une dimension parallèle à la future île d'Eviala. Dans ces plaines, Sobek s'accoupla avec la déesse Gaïa et à l'endroit de leur union, le dieu-crocodile fit jaillir la Source, origine de la plupart des cours d'eau qui irriguent aujourd'hui les quatre coins de l'Île, le magnifique Lac des Nymphes. Et Sobek ne s'arrêta pas en si bon chemin puisque, le Lac jailli, il plongea dedans et, du poing, en frappa le fond de toute ses forces. Cela eut pour effet de créer un lien entre les Plaines Verdoyantes et l'Île à proprement parler, lien prenant la forme d'une gallerie sous-terraine reliant le fond du Lac au ventre d'une montagne située dans la région qui allait plus tard devenir le Pharaonat du Noun. Sobek marcha alors, plusieurs mois durant, les futurs cours d'eau d'Eviala se creusant derrière lui au fur et à mesure de son avancée. Mais le plus grand de ces cours d'eau, celui qui parcourt le Pharaonat et se ramifie ensuite en deux branches coupant en deux l'Olympie et la Jupitérie pour aller se jeter dans la mer, le dieu-Crocodile y apporta un soin particulier... Sa forme rappelant celle de son cher Nil, il lui donna le nom du fleuve égyptien. Lorsque ce nouveau Nil fut créé, Sobek retourna dans les Plaines verdoyantes pour y faire naître d'autres cours d'eau mineurs. Il prit ensuite un long repos, bien mérité.

Telle fut son œuvre pour l'île d'Eviala, la création pure et simple de tous ces cours d'eau sans lesquels toute vie serait impossible dans les trois Royaumes... Il aida également Osiris (Hadès/Pluton) à créer le Styx, fleuve infernal du monde sous-terrain, mais il s'agit encore là d'une autre histoire... Depuis lors, Sobek veille avec attention à ce que le grand fleuve qu'il créa ne s'assèche jamais, offrant chaque année aux trois peuples une crue salutaire. Vénéré dans chaque royaume sous un nom différent, le dieu aquatique passe le plus clair de son temps libre, lorsqu'il n'est pas dans les Plaines Verdoyantes, à barboter en compagnie des crocodiles dans les eaux paisibles de son cher Nil. Si vous l'y croisez un jour au cours d'une baignade, n'ayez pas peur de lui... Montrez-lui le respect qui lui est dû et, qui sait, peut-être pourriez-vous bien retrouver, le lendemain, de la poussière d'or dans l'eau de votre puits ?





III. Derrière le Personnage
♣ Pseudo / Nom ... Sobek.
♣ Comment tu trouves le forum ? Beau comme un coucher de soleil sur le Nil ! =3
♣ Comment es-tu arrivé ici ? J'en suis déjà membre (Hénoutsen/Lukos).
♣ Pourras-tu venir souvent ? Normalement oui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 68
Date d'inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Les yeux jaunes du Crocodile...   Jeu 24 Fév 2011 - 17:59

(Re) Bienvenue !

Bon, normalement c'est Hénou qui s'occupe des divinités... Et du reste, mais pour le coup, je passe te valider :3

Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les yeux jaunes du Crocodile...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Echange de point contre du prestige
» Je colle, tu colles, on colle... [PV maf' - Scott]
» Wenlaëdy Shop's
» bon et si je peignais des trucs !
» [TERMINE] Deux yeux jaunes qui traquent et 6 jambes qui courent [titre merdique bonjour] ft. ISAAC & ESTHER & NYRAH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eviala :: Corbeille :: A la benne ! :: Présentations-
Sauter vers: