Nous vous annonçons officiellement, la ré-ouverture d'Eviala !

N'hésitez pas à vous inscrire ou refaire une fiche de présentation.
Pleins de personnages sont disponibles et un nouveau contexte est mit en place.
N'hésitez pas à allez le lire.

Partagez | 
 

 Ειμί ο Λυκος Ελιου...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar




Messages : 53
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Ειμί ο Λυκος Ελιου...   Mar 8 Mar 2011 - 20:42




© FURIOUS (2006)
I. Identité du Personnage

    ♣ Nom &' prénom ... Aucun; les olympiens l'appellent juste "o lukos Eliou", "le loup d'Elios".
    ♣ Âge ... 25 ans
    ♣ Date de naissance ... La date exacte n'est pas connue; il fut trouvé dans un couffin sur les marches du Temple d'Aphrodite il y a 25 ans.
    ♣ Pouvoirs ... Aucun pouvoir réel, si ce n'est sa force physique herculéenne.

    ♣ Race ... [ ] Divinités [ ] Empire Jupitérien [ X ] Royaume Olympien [ ] Pharaonat du Noun [ ] Vagabonds [ ] Surfaciens

II. Votre Personnage
♣ Caractère & Physique ... Cerner clairement la psychologie de Lukos n'est pas vraiment une chose aisée... Et pour cause, il n'a pas une mais deux personnalités. Il n'est pas un "schyzophrène" au sens propre du terme mais cet état ne lui est pas exclusif : tous les hommes-loups ayant été élevés par des humains ont la même caractéristique à des degrés divers; d'un côté il y a leur aspect civilisé, résultant de l'éducation qu'ils ont reçue et de l'autre, il y a leur aspect sauvage, qui est une réminiscence de leur instinct animal refusant de disparaître. Lukos peut ainsi se montrer calme, civilisé et courtois d'un côté tout en demeurant violent, sauvage et lubrique de l'autre.
Sous l'emprise de son côté humain, il est un être doté d'un tempérament calme, réfléchi et tolérant. Il est également fort cultivé et possède de grands talents de chanteur, bien qu'il en fasse rarement preuve en-dehors des cérémonies religieuses en l'honneur d'Aphrodite. Altruiste, il a le cœur sur la patte et est persuadé qu'il y a du bon en chaque personne mais il n'en reste pas moins un combattant émérite : il est le capitaine de la garde du Temple d'Aphrodite et sa force brute est bien connue à Aros, où il se rend fréquemment pour participer à des tournois de pancrace.
Son côté bestial ne s'éveille que sous le coup d'une colère noire, d'une grande frayeur ou d'une excitation sexuelle importante. Lorsque Lukos est dans cet état d'esprit, il se change en une bête sauvage, toujours capable de parler mais avec une capacité amoindrie et un vocabulaire bien plus cru. Il est aussi bien plus violent, moins sensible à la peur ou à la douleur et si son côté animal est éveillé par un désir sexuel particulièrement fort, il fera preuve d'une lubricité digne d'un satyre et imposera à son/sa partenaire un coït brutal et sans ménagement, même s'il ira rarement jusqu'à blesser sérieusement la personne avec qui il s'ébat. À Elios, cette facette de sa personnalité est bien connue et c'est pourquoi on évite toujours soigneusement de le mettre en colère... Ou de passer devant lui dans une tenue affriolante !

D'autant plus qu'il n'a pas le physique d'un homme contre qui on peut résister facilement; haut de deux mètres, sans compter ses oreilles qui lui rajoutent bien dix centimètres supplémentaires, large comme deux hommes et doté d'un corps tout en muscles développés au point qu'on peut en voir les formes sous sa courte fourrure grise, il impose autant la crainte à ses rares ennemis que le respect à ses nombreux amis ! Il a cependant un visage fort doux, ses arcades sourcilières massives surmontant deux petits yeux à l'iris de couleur d'or lui donnant en permanence un regard de chien battu. Mais lorsqu'il laisse son côté sauvage le dominer, ce regard devient beaucoup plus inquiétant, au point qu'il lui suffit alors de regarder un homme droit dans les yeux pour lui faire ressentir une peur glaciale. Du reste, il possède des griffes aux extrémités de ses doigts et de ses orteils mais il a pris l'habitude de se les limer pour éviter de se blesser ou de blesser quelqu'un par inadvertance et une queue touffue lui prolonge le coccyx jusqu'à la moitié des mollets. Enfin, dernier point mais pas des moindres, même si Lukos n'a pas pour habitude de s'en vanter, il fut particulièrement bien doté par la Nature; au repos, son sexe d'une vingtaine de centimètres capable d'en gagner jusqu'à dix de plus en érection pend entre ses jambes, surmontant une paire de testicules dont la taille n'a pas à faire rougir leur porteur, loin s'en faut... Mais comment s'étonner qu'un mâle tel que lui, possédant en outre une voix aussi puissante que la sienne, soit pourvu de tels attributs ?
D'un point de vue vestimentaire, lorsqu'il ne porte pas son armure de garde, il revêt une chlamyde* rouge sombre laissant apparent le côté droit de son torse et retenue par une broche en or portant son nom et le symbole d'Aphrodite. Il chausse également des sandales noires et porte parfois des bracelets de force en cuir de la même couleur.

• • •

♣ Histoire ... Les origines de Lukos sont inconnues : personne ne sait qui sont ses parents et, même s'il est probable qu'il soit né en Olympie, son lieu de naissance exact est tout aussi obscur. Tout ce qu'on sait, c'est qu'il fut trouvé un soir sur les marches du temple d'Aphrodite alors qu'il n'était qu'un bébé. La Grande Prêtresse de l'époque, qui était une femme stérile, vit cet enfant comme un cadeau des Cieux et décida de l'élever comme son propre fils, lui donnant tout l'amour dont une mère était capable. Mais incapable cependant de lui trouver un nom, elle se contenta de le baptiser "Lukos", faisant du nom commun un prénom pour cet enfant si spécial.
Les années passèrent et le loup d'Elios grandit, devenant au cours des années un adolescent robuste, son éducation physique étant assurée par un ancien soldat jupitérien officiant au Temple en tant qu'entraîneur des Gardes. Lukos se démarqua bien vite des autres de par sa force incroyable, cinq à dix fois supérieure à celle qu'aurait un humain du même gabarit. Le loup avait son avenir dans la Garde tout tracé mais il ne se limita pas à l'entraînement au combat : tout au long de son enfance il avait appris à lire et à écrire, il avait lu les œuvres d'Homère et des plus grands écrivains grecs et olympiens et sa mère adoptive l'avait initié au chant et au tambouras*, faisant de lui un musicien doué.
Un tournant dans la vie de Lukos fut néanmoins marqué lors de sa puberté... Lorsqu'il perdit son pucelage le soir de ses 15 ans, avec une jeune prêtresse deux ans plus vieille que lui. Il reçut de la part d'elle et de ses amies une éducation sexuelle fort poussée, qu'il compléta par la lecture de livres sur le sujet. Il devint ainsi un amant particulièrement doué qui n'eut de cesse de s'améliorer au cours des années, bénéficiant de l'expérience des prêtresses et de certains prêtres pédérastes.
Mais ses prouesses ne se limitaient bien sûr pas à ça... L'année de ses 20 ans, alors qu'il était devenu un garde du Temple depuis peu, une attaque de brigands particulièrement dangereux, qui étaient en fait d'anciens légionnaires jupitériens, demanda le concours de tous les gardes pour protéger le Temple. La bataille fut rude et les templiers essuyèrent de lourdes pertes... Parmi lesquelles leur capitaine, mort en tuant le chef des brigands. Lors de cette bataille, Lukos s'illustra, faisant des ravages dans les rangs ennemis, frappant du poing et du kopis*, démolissant brigand après brigand sans faiblir. Sa force et sa bravoure firent qu'on le remarqua comme le plus valeureux des gardiens du Temple et, quelques jours plus tard, il prit la place du capitaine décédé, lui succédant à la tête de ses compagnons d'armes. Depuis lors, plus aucun bandit n'a franchi le seuil du Temple d'Aphrodite, devenu l'un des mieux protégés d'Elios.

_____________________
* CHLAMYDE : (image) Tunique portée par les hommes en Grèce (mais surtout en Thessalie) dans l'antiquité. Elle sera plus tard adoptée par les romains et les byzantins. La chlamyde pouvait être portée ouverte, ou fermée par une ceinture.
* TAMBOURAS : (image) Sorte de guitare grecque utilisée depuis l'antiquité. La tambouras est, en quelque sorte, l'ancêtre du bouzouki, plus récent.
* KOPIS : (image) Glaive grec dont la lame courbée vers le bas pouvait infliger des blessures effroyables lors d'un combat.




III. Derrière le Personnage
♣ Pseudo / Nom ... Lukos
♣ Comment tu trouves le forum ? C'est un joli forum ! ^^
♣ Comment es-tu arrivé ici ? Je suis un vieux de la vieille, j'étais déjà présent sous ce compte aux débuts d'Eviala l'an dernier.
♣ Pourras-tu venir souvent ? Normalement oui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ειμί ο Λυκος Ελιου...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eviala :: Corbeille :: A la benne ! :: Présentations-
Sauter vers: