Nous vous annonçons officiellement, la ré-ouverture d'Eviala !

N'hésitez pas à vous inscrire ou refaire une fiche de présentation.
Pleins de personnages sont disponibles et un nouveau contexte est mit en place.
N'hésitez pas à allez le lire.

Partagez
 

 to see a world in a grain of sand ∆ Earwen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Earwen

Fille d'Aphrodite



Messages : 44
Date d'inscription : 22/05/2010

to see a world in a grain of sand ∆ Earwen Empty
MessageSujet: to see a world in a grain of sand ∆ Earwen   to see a world in a grain of sand ∆ Earwen Icon_minitimeSam 2 Déc 2017 - 22:55

mon avatarEARWEN

Feat ESFLONNE

to see a world in a grain of sand

  • prénom(s)Earwen
  • nomAucun nom de famille
  • sexeJe suis une femme
  • âgeinconnu
  • date de naissanceinconnu
  • PouvoirsEarwen possède le pouvoir d'envouté les gens. Elle possède aussi le don de manipulation bien qu'elle ne s'en serve pas du tout. Elle peut aussi changer de visage. En tant que Demie déesse, elle possède aussi le don de longévité.
  • RaceOlympien
mon avatar

caractère

“Le bonheur le suit comme l’ombre qui jamais ne le quitte.”

Earwen est de nature douce et innocente, agissant dans le seul but d'aider son prochain, et est capable de risquer sa vie dans cette voie. Malgré la confiance qu'elle gagna en devenant la "Reine" des Olympiens, des signes inconscient démontre des souffrances par lesquels elle dû passer, comme les clignements répétitifs et excessifs, signature d'une peur évidente. Elle n'aime pas être seule, voilà son défaut. Depuis la mort de son père, la jeune fille n'aime pas être seule. Par contre, elle peut entrer dans une colère noire et elle pourrait tuer si quelqu'un touche aux personnes qu'elle aime. Elle n'est pas du genre méchante mais elle se bat pour ses idéaux et ne craint rien ni personne dans ses moments de colère intense. Mais cela arrive rarement, heureusement pour vous. Par contre, elle est une Reine bien-aimante et est totalement différente de sa mère.
mon avatar

physique

“L’amour physique est sans issue.”

De loin, lorsque son ombre se dessine, un mot s’impose : angélique. Déjà on peut constater la finesse de ses bras, de ses jambes et son corps allongé sans que ce soit disgracieux pour autant. Jeune femme, un mètre soixante-huit, elle plutôt petite et elle s'en fiche. Earwen aborde un corps de rêve, aux formes généreusement bien proportionné, qui lui donne souvent des allures de femmes fatales. Sa démarche, toujours assurée, sans failles. Elle aborde des allures de reine avec un air indéniablement fragile, elle a la peau claire presque pâle ... Son joli corps de nymphette donne souvent l’impression d’être faite de porcelaine, mais elle ne l’est pas, gare à vous. Ses cheveux blonds, lui tombe gracieusement dans le creux de ses reins, ils ne sont pas lise, mais plutôt volumineux et moyennement épais, brillant légèrement. Son joli petit visage est figé dans une expression de doouceur. Son menton se révèle parfaitement droit, accompagnant une mâchoire fine et élégante. Les yeux de cette femme sont claires, bleus presque cristallin. Son regard est lumineux de par la joie de vivre de la jeune femme, ses yeux se posent sur tout avec une acuité, malgré tout inquiétante. A son regard, on a souvent l’impression qu'elle cherche à percer vos plus grand secret, savoir vos peurs, vos peine. On dit souvent que les yeux sont les reflets de l’âme : ce n’est absolument pas son cas. Elle porte simplement un masque qu'elle n’enlèvera peut-être jamais !
mon avatar

histoire

“Ecrire la vie avec la plume de son coeur”

Earwen est née il y a bien longtemps. Née de l'union d'un simple mortel d'Aros et de la déesse Aphrodite elle-même, elle est née sur terre puis abandonnée par sa mère. Fort heureusement, son père prit soin de cette petite princesse aux cheveux blonds. Durant plusieurs années, il apprit à sa fille comment vivre correctement sans craindre la colère des dieux. Ce n'est qu'un soir, il lui raconta qui était sa mère et surtout qu'elle l'avait abandonnée ici même. Earwen n'eut pas de colère contre sa mère mais elle la plaint. Comment une mère peut-elle abandonner son propre enfant ? Mais qu'importe, elle avait son père non ... ? Alors qu'elle était à la maison, au calme, elle entendit des cris. Quand elle sortie, son père était sur le sol et des hommes attrapèrent la jeune fille qui ne comprit rien de ce qui se passer. Elle est alors présenté au Roi Kitsu qui, devant la beauté de la jeune fille, la prit en esclave. Cela dura quelques années, étant alors le jouet de ce Roi. Elle rencontre alors le Dieu Arès, il sait qui elle est. Après tout, comment ne pas le savoir quand on est un Dieu ? Earwen ressent alors un sentiment de respect pour lui mais quelque chose de plus fort. De l'amour ? Surement. Mais depuis la dernière fois, où ils se sont baignés ensemble, elle ne l'a plus revu. La guerre est venue très rapidement et le Roi Kitsu périt. Voyant son peuple meurtri suite à l'attaque des Surfaciens et au décès de son Roi, Earwen prend alors la gouverne du peuple Olympien. Elle dirige alors d'une main de fer l'empire Olympien sur Eratos puisque Aros devint la F.U.P, la Fédération Unie pour la Paix. Earwen ne peut pas aller contre la volonté des Dieux et amène donc son peuple à Eratos. Depuis, elle surveille ses habitants et prend soin d'eux.

hors jeu

parce qu'en général t'as une vie à côté

Je me prénomme Laura et j'ai 26 ans. Je suis arrivé sur Eviala grâce à moi même xD. Je le trouve GENIAL et je serais présent régulièrement. Ah oui, je suis aussi une fille.
©️️linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
to see a world in a grain of sand ∆ Earwen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Forge World
» 05. You roxx my World
» Commande Forge World du Père Noël !!!
» Le renouveau de la World War avec Dust Tactics (et AT-43)
» World Tournament 2009 (Qualifications)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eviala :: Accueil :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: